le capitaine du bateau est entrain de parfaire son bronzage sur un transat face à la mer lorsque l’hotesse debarque en petite tenue. Il suce les seins de l’indienne pulpeuse puis la conduit en cabine pour ramoner sa chatte humide. Il embrasse ses gros nibards couvert de champagne, elle frotte ses nichons enduit de creme solaire contre ses pectoraux dessinés.

Ecrire un commentaire